• Sondage 1 : Nouveau cours de Pilates le mardi dès 2024
  • Sondage 2 : Nouveau cours de Taichi
  • Sondage 3 : Ré-ouverture des cours de Sport & santé



INFOS SUPPLEMENTAIRES

Le Taichi, c’est quoi ?

Dérivé des arts martiaux, le tai-chi est une discipline corporelle qui fait partie des exercices énergétiques de la Médecine traditionnelle chinoise. Le tai-chi est une gymnastique énergétique globale qui consiste à réaliser un ensemble de mouvements continus et circulaires exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli. Pour bien saisir ce qu’est le tai-chi, il faut savoir qu’il forme, avec le Oi Gong, l’une des 5 branches de la Médecine traditionnelle chinoise En tai-chi, il est primordial d’apprendre à ralentir. En effet, c’est l’extrême lenteur d’exécution qui permet de déceler les blocages et de sentir le courant énergétique. De plus, la prise de conscience du transfert, lent et précis, du poids du corps d’une jambe à l’autre et le jeu d’alternance des bras et des jambes concrétisent parfaitement la pensée chinoise basée sur l’équilibre dynamique des forces du Yin et du Yang. Cette pratique met également l’accent sur la respiration qui doit être lente, profonde et régulière. Au fur et à mesure de la pratique, l’individu devra coordonner sa respiration avec l’exécution des mouvements. Toujours pratiqué en posture verticale, le nombre de mouvements dans un enchaînement complet varie de 24 à 48, et peut même atteindre 108, ce qui correspond à la forme originale du tai-chi. Durant les enchaînements, ce sont les mains qui guident les déplacements et qui captent et dirigent l’énergie afin que le corps trouve son appui dans le Tan Tien, le centre de gravité situé un peu en bas du nombril. L’essence du tai-chi réside dans la recherche de l’équilibre des deux pôles de l’énergie, le Yin, issu de la terre, et le Yang, issu du ciel. Beaucoup d’études rendent compte des bienfaits de la pratique du tai-chi pour diverses affections. En plus de réduire les risques de chute, chez les personnes âgées de plus de 60 ans, le tai-chi permet d’augmenter la vitesse de marche, d’améliorer l’équilibre et de procurer une plus grande confiance au cours des déplacements. Produit une diminution significative de la tension artérielle; des effets bénéfiques sur l’estime de soi comparativement à un soutien psychologique; baisse du temps nécessaire pour s’endormir (de 18 minutes en moyenne), une augmentation de leur durée de sommeil (48 minutes en moyenne) ainsi qu’une réduction des périodes de somnolence diurne. Développe une meilleure capacité aérobique. Le tai-chi permet également de promouvoir la santé mentale et d’améliorer le bien-être psychologiques, d’améliorer la capacité pulmonaire, de réduire certains symptômes de l’arthrite rhumatoïde, de soulager l’arthrose du genou et d’améliorer l’amplitude des mouvements des membres inférieurs; réduit l’ostéoporose, réduit les symptômes de la fibromyalgie, contribue à contrôler le diabète, aide à diminuer les symptômes de la maladie de Parkinson et aide à la prise en charge du poids des femmes obèses.

GPEF

GROUPEMENT POLYSPORTIF DE L’ETAT DE FRIBOURG

info@gpef-fr.ch

026 309 22 74